Gérald Darmanin continue de cumuler les mandats et les indemnités

Gérald Darmanin continue de cumuler les mandats et les indemnités

Gérald Darmanin continue de cumuler les mandats et les indemnités

À trois semaines de son prochain combat à Bercy, la star de kickboxing Patrice Quarteron est l’objet d’un tsunami de haine sur Internet. Motif : son “patriotis…

L’hebdomadaire rappelle également que “depuis 2016 – et son départ de l’Assemblée nationale -, Gérald Darmanin, comme le révèle cette même déclaration, s’est bien mis aussi au cumul des indemnités : celles de maire jusqu’à septembre dernier, celles de vice-président et désormais simple conseiller dans la région des Hauts-de-France, celles de vice-président à la métropole lilloise, et enfin, depuis mai, celles de ministre”. Même si la loi, rappelle le journal, n’oblige pas un ministre au non-cumul des mandats, elle oblige cependant à plafonner les indemnités reçues “plus d’une demi fois le montant de l’indemnité parlementaire”. Or, comme l’a calculé l’hebdomadaire, Gérald Darmanin dépasser largement le montant légal autorisé…

Se connecter ou s’inscrire pour poster un commentaire TARTAN – 29/11/2017 – 18:14 Permalien

de Valeurs actuelles accessibles, votre journal disponible dès le mercredi soir.

A propos la justice n'est pas très pressée de rendre son jugement dans l'affaire de F. Fillon, ça fait un peu désordre.