Paris-Tours: retour au classicisme pour contrarier les sprinteurs

Service de presse en ligne d’information politique et générale, n° CPPAP : 0521 Y 90259, validité : 31/05/2021

Sortie de la caste World-Tour depuis quelques années, elle subit en plus cette année la concurrence directe du Tour de Lombardie.

Paris-Tours : qui succédera au Colombien Gaviria ?

Le tout frais vainqueur de la Coupe de Belgique, se présente à Brou avec de légitimes ambitions. Oliver Naesen et Yves Lampaert, s’ils sont libres de leurs mouvements, ont sans doute une carte à jouer dans les ascensions finales. Quel que soit le résultat, l’arrivée à Tours marquera pour la plupart de ces coureurs le début de vacances bien méritées.

Une belle conclusion sur l'avenue de Grammont

Inventaire de la mémoire de l’eau

Cette année, les organisateurs proposent un retour à l’ancien parcours (234,5 km). En 2016, la course française était longue de 252,2 km et constituait la dernière occasion pour les sprinteurs de se tester avant les Mondiaux de Doha. Pour l’occasion, le parcours avait été amputé de la Côte de Beau Soleil et de Côte de l’Epan qui seront donc de retour dimanche.

Pour un bouquet d'automne

Votre version d’Internet Explorer est dépassée.

Paris-Tours : la fête tout le week-end à Brou

e départ de Paris-Tours en Eure-et-Loir. Le temps d’un week-end, la commune se pare aux couleurs du vélo. Pour tous.

" Tours révèle les talents "

Gaviria avait