Coupe du Roi : Valence sacré centenaire, le Barça finaliste amer – CNEWS.fr

Coupe du Roi : Valence sacré centenaire, le Barça finaliste amer - CNEWS.fr

Valence soffre la Coupe du Roi face au Barça

Quel beau cadeau pour les 100 ans du club ! Opposé face au Barça en finale de Copa del Rey à Séville, Valence a réussi à dominer la rencontre et à simposer sur le score de 2-1. Cest une victoire globalement méritée même si les deux équipes ont eu toutes les deux leur période. Cest le premier titre du club depuis 2008, qui était déjà une Coupe du Roi, la 8e de son histoire.

Les Ches ont maîtrisé la première mi-temps et pris un break davance grâce à des buts de Kevin Gameiro (21e) et Rodrigo Moreno (33e). Bousculé et surtout inoffensif, le Barça a changé les choses à la pause avec les entrées de Malcom et Vidal. Mieux dans le jeu, les Catalans poussaient. Après un premier numéro de Messi, dont lextérieur du pied terminait sur le haut du poteau (56e), lArgentin parvenait à réduire le score à la suite dun corner (73e). Les dernières minutes devenaient irrespirables, surtout que Gedes manquait la balle de match (90e+4). Plus de peur que de mal finalement puisque le dernier corner barcelonais ne donnait rien, offrant la victoire à Valence.

Au Camp Nou, Messi avait récupéré le ballon proche de la ligne médiane. Alors que de longs mètres le séparaient du but adverse, il a décidé de jouer la carte personnelle et de provoquer ses adversaires en un contre un. Enfin, un contre tous. Sur le côté droit, il a éliminé trois défenseurs dune facilité déconcertante avant de se rapprocher de la surface.

Le Barça a la possibilité de remporter son deuxième doublé consécutif face à Valence dans un match qui pourrait définir plusieurs aspects du futur blaugrana. Busquets, Coutinho ou Valverde pourraient jouer leur avenir au club.

Parfois on a limpression quil ny est pas, quil accuse un coup de fatigue. À certains moments, il donne limpression dêtre déconnecté, ailleurs, mais quand il apparaît, il ny a pas plus tueur de lui. Leo Messi va jouer une nouvelle finale de Coupe du Roi, cette fois au Benito Villamarín, et ses rivaux le craignent déjà.

Le Benito Villamarín est prêt à accueillir ce 25 mai la finale de la Coupe du Roi.

Nous avons toujours dit quErnesto (Valverde) avait un contrat pour la saison prochaine. Je ne pense pas quil soit le coupable (de la défaite face à Valence). Nous avons eu beaucoup doccasions, mais on ne les a pas concrétisées. Ce qui compte, ce sont les buts et Valence en a inscrit un de plus que nous , a-t-il confié lors dun entretien accordé à TVE après la rencontre. Ernesto Valverde est-il désormais hors de danger ? Affaire à suivre…

Le FC Barcelone ou le FC Valence fêteront le dernier titre national en jeu, mais qui pourrait marquer un avant et un après dans le clan barcelonais.

Partira, ne partira pas ? Lavenir dErnesto Valverde serait très incertain. Ce samedi soir, le Barça sest incliné face à Valence en finale de la Coupe du Roi (1-2). Une défaite qui ne devrait pas provoquer le départ dErnesto Valverde à en croire Josep Maria Bartomeu, le président du FC Barcelone.

Plusieurs sont les personnes pointées du doigt dernièrement, et tous les regards seront tournées vers certains joueurs du Barça, mais aussi vers Ernesto Valverde.

En février dernier, alors que le club était encore en lice pour un triplé, Ernesto Valverde prolongeait son contrat dune saison, avec une autre en option (jusquen 2020, potentiellement extensible jusquen 2021). Depuis, le FC Barcelone a connu une déroute monumentale en demi-finale de Ligue des champions contre Liverpool (4-0) et perdu une Coupe du roi qui était sienne depuis 2015.

Lentraîneur barcelonais est, bien entendu, le plus en danger. Valverde est conscient quil joue gros ce soir sur le plan personnel.

Circulez, il ny a rien à voir… du moins pas dans limmédiat. Les médias espagnols prévenaient depuis des jours quune défaite du Barça en Coupe du Roi pourrait être synonyme de licenciement dErnesto Valverde. Les Catalans se sont inclinés ce samedi contre Valence (2-1). Mais le départ de lentraîneur est loin dêtre acté. Bien au contraire.

Même si le président et plusieurs cadres de léquipe lui ont montré publiquement leur soutien, une défaite face au club che pourrait mettre un terme à la relation en le Barça et le Txingurri.

Ce samedi au stade Benito Villamarin de Séville, Valence a créé la surprise en dominant Barcelone en finale de la Coupe du Roi (2-1). Ce succès du club ché prive le Barça du doublé Liga-Coupe dEspagne. Il met également fin à une hégémonie, longue de quatre ans, des Catalans dans cette compétition.

Les supporters considèrent quil est le principal coupable de la débâcle dAnfield et une nouvelle blessure au Benito Villamarín pourrait être définitive. 

Au coup de sifflet final, le capitaine valencian, Dani Parejo, laissait éclater sa joie, lui qui avait dû quitter ses partenaires sur blessure en seconde période, remplacé par le Français Geoffrey Gondogbia (65e).

Mais certains joueurs ont aussi été remis en question après le match de Liverpool, dont Philippe Coutinho ou Sergio Busquets.

Barça-Bartomeu: “Ce nest pas la faute de lentraîneur”

Le Brésilien, qui a été sifflé à plusieurs reprises par ses propres supporters et qui revient tout juste dune blessure, pourrait avoir une dernière (et énième) opportunité pour se montrer, lui qui na pas été à la hauteur des attentes de tous les supporters culés depuis son arrivée en janvier 2018.

De son côté, Busi a été très touché par la défaite à Anfield, et na pas échappé aux sifflets du Camp Nou le match suivant. Lidée de lui trouver un remplaçant revient avec force ces derniers jours à Barcelone.

Entré en cours de jeu à la place de Nelson Semedo, lancien bordelais sest distingué sur le seul but mis par le Barça. Il a, en effet, frappé le corner qui occasionne la tête de Gérard Piqué sur le poteau du portier du VCF, avant que, bien placé, Lionel Messi ne propulse le ballon au fond des filets. 

De plus, lactuelle direction du Barça jouera gros également ce soir à Séville. Un nouveau revers pourrait remettre en cause la stabilité du club.

Ce samedi soir, le FC Barcelone disputait la finale de la Coupe du Roi face au FC Valence. Une occasion pour les Blaugrana de réaliser le doublé, en remportant ce trophée prestigieux en plus davoir été champions dEspagne lors de cette saison 2018/2019.

Valence, les années de plomb / Coupe du Roi / Finale / Barça-Valence / SOFOOT.com

Une défaite pourrait entrainer un changement dopinion de la part de la direction sur lentraîneur, débouchant ainsi sur une vague de changements qui rendrait lété barcelonais bien plus mouvement que ce qui était prévu initialement.