Valence : lhommage au brigadier-chef Ronan Pointeau tué au Mali – France 3 Régions

Valence : l\hommage au brigadier-chef Ronan Pointeau tué au Mali - France 3 Régions

Dordogne : Saint-Astier met son drapeau en berne après la mort de Ronan Pointeau au Mali

La cérémonie aura été poignante dès les premières minutes. Le cercueil du brigadier-chef, mort au Mali le 2 novembre, est arrivé sur la place darmes de la caserne du 1er régiment de Spahis accompagné de la sonnerie aux morts. Le cercueil était porté par huit des amis de Ronan Pointeau quil avait désignés avant de partir en mission. 

La ministre des Armées Florence Parly lui a ensuite rendu un hommage funèbre chargé démotion. Elle évoque le militaire “doué, sportif et chaleureux”, qui sétait distingué dès son arrivée au régiment. “Lexcellence était votre idéal” dit encore la ministre, la voix nouée. Elle étouffe un sanglot et poursuit dune voix plus forte : “Nous ferons face” reprenant la devise du régiment. 

Afin de pouvoir accéder à la caserne Baquet, il faudra se présenter avec une pièce didentité. Seules les personnes à mobilité réduite pourront accéder à la caserne en voiture, sinon lentrée se fera à pied pour tous. Lentrée sera ouverte de 14h40 à 15h15. Une tenue de ville sobre est demandée.

Lors de cette cérémonie, la légion dhonneur lui a été remise à titre posthume. Une cérémonie suivie par environ 200 personnes : des militaires, ses proches mais aussi plusieurs dizaines de Valentinois touchés par la mort de ce jeune soldat de 24 ans.

15h30 : Ce mardi 5 novembre, Richard Ferrand, président de l’Assemblée Nationale, et les députés ont rendu hommage au brigadier-chef Ronan Pointeau tué au Mali le 2 novembre, ainsi quaux soldats maliens “victimes de la folie meurtrière des groupes terroristes qui sévissent au Sahel”. Une minute de silence a été observée.

La ville de Saint-Astier rend hommage au militaire tué le 2 novembre dernier. – Armée française Saint-Astier, France

Le cercueil a traversé une haie dhonneur le long du pont Alexandre III à Paris. La France rend un hommage national ce mardi à Ronan Pointeau, le brigadier des Spahis tué le week-end dernier lors dune opération au Mali. Une cérémonie se déroule ce mercredi à la caserne Baquet de Valence où le jeune homme était engagé. 

Video: Le cortège funéraire du militaire français tué au Mali arrive aux Invalides | AFP Images

Ronan Pointeau était né à Castres le 1er octobre 1995 mais la famille du soldat français est installée en Dordogne, et à Saint-Astier notamment. La commune rend hommage au jeune militaire et met son drapeau en berne. 

Après lhommage de la nation, le cercueil est arrivé aux Invalides à Paris pour des honneurs funèbres à huis clos. Ce mercredi, à partir de 15h30, la ministre des Armées, Florence Parly, présidera à Valence un hommage national au sein de la caserne Baquet. 

Sur son site internet, la commune indique quelle “sassocie à toute sa famille, bien connue de tous”. 

Gouvernement et députés ont observé mardi une minute de silence à lAssemblée en hommage au militaire français Ronan Pointeau, tué samedi au Mali, ainsi quà des soldats maliens morts vendredi dans une attaque jihadiste.

Le jeune brigadier, décoré au cours de sa carrière de plusieurs médailles, a été tué ce samedi 2 novembre au Mali dans une attaque du groupe état islamique. Le véhicule militaire a été frappé par un engin explosif. Ronan Pointeau appartenait au 1er régiment de Spahis, basé à Valence, dans la Drôme. Il avait été envoyé au Mali en octobre dernier. 

"Je tiens à saluer sa mémoire et en votre nom à tous adresse à sa famille et à ses camarades les condoléances de lAssemblée nationale", a déclaré son président Richard Ferrand (LREM).

Un hommage a eu lieu à Paris ce mardi 5 novembre. Un nouvel hommage est organisé ce mercredi 6 novembre à Valence, en présence de la ministre des Armées, Florence Parly. 

Cest déjà pas si mal quelque part, non? Je me souviens, il y a quelques années, après le décès en opex dun de mes proches, avoir rencontré une vieille dame qui ma raconté comment elle avait récupéré la dépouille de son fils, un jeune officier, au pied dun avion dans lanonymat et la froideur les plus complets. On ne peut que saluer les efforts accomplis par les uns et les autres pour apporter un peu de lumière et de chaleur dans cette nuit terrible dans laquelle plongent les familles endeuillées. Mes pensées accompagnent les proches de Ronan et jespère de tout mon cœur que le jugement de lHistoire ne rendra pas vain le sacrifice de nos gamins… bien cordialement.