Un taxi sans chauffeur français va être testé à Paris en 2018

Un taxi sans chauffeur français va être testé à Paris en 2018

Automobile : le premier taxi totalement autonome est prêt à être commercialisé

garder un œil attentif sur les coursiers suicidaires et les piétons distraits. Gageons que les plus prudents attendront quelques mois pour voir comment la machine se débrouille avant de tenter l'expérience du taxi sans chauffeur.Autonom Cab" peut transporter jusqu’à 6 personnes. Grâce à des caméras et des radars, ce véhicule estimé entre 230 et 250 000 euros, peut circuler en toute autonomie jusqu’à 90 km/h. Pour occuper ses passagers, Autonom cab peut proposer des visites interactives et culturelles de la ville, commander des places dans un cinéma ou musée, ou composer la playlist musicale de son choix.

L’édition abonnés 100% digital Accès illimité à tous les contenus payants sur tous vos écransNavya devrait initier les premiers tests de son Autonom Lab dans les rues de Paris dans le courant de l’année prochaine, la Ministre des Transports, Elisabeth Borne, ayant déjà donné son aval pour une expérimentation sur routes ouvertes. Selon les résultats des tests et la demande, la commercialisation du véhicule pourrait intervenir d’ici trois à quatre ans.

Automobile : le premier taxi totalement autonome est prêt à être commercialisé

Sa vitesse moyenne de 50 km/h lui permet de s’intégrer naturellement dans le flux de la circulation, mais peut rouler jusqu’à 90 km/h. 100% électrique, son autonomie est d’une dizaine d’heures.

Vous utilisez un navigateur trop ancien. Merci de le mettre à jour

Navya présente autonom Cab, le premier robot taxi

“Imaginez des villes où ne circuleraient que des Autonom Cab : plus d’embouteillages ou de problèmes de stationnement, moins d’accident, moins de pollution” explique Christophe Sapet, président de Navya. “Chez Navya, nous savons que le statut de l’automobile individuelle a changé, surtout auprès des jeunes générations (…). Ces derniers sont à la recherche de solutions de mobilité adaptées et opérationnelles 24/24, 7/7, garantissant une liberté d’usage, un certain bien-être et à un coût d’utilisation réduit. A la pointe de la technique, Autonom Cab est une révolution d’usages et de technologies, permettant au plus grand nombre d’avoir accès à des solutions de mobilité totalement inédites.”une application mobile, permettant aux usagers de l’Autonom Cab d’ouvrir ou de fermer la porte du véhicule, et de le faire démarrer. Évoluant à une vitesse moyenne de 50 km/h lui permettant « de s’intégrer naturellement dans le flux de la circulation », le taxi est capable d’atteindre les 90 km/h.

Le français Navya crée le premier taxi 100% autonome

Aujourd’hui, leurs mini bus ne roulent que sur des circuits fermés, pas au milieu de circulation. En plus, ils avancent tout doucement : 25km/h en moyenne.C’est à la Cité du Cinéma que Navya a choisi de révéler son Robot-Taxi électrique ‘Autonom Cab‘ mardi soir. Celui-ci est son dernier modèle de véhicule autonome, dont la commercialisation est prévue pour le troisième trimestre 2018. Cette présentation a été faite en présence de la ministre des Transports Elisabeth Borne et du ministre de la Cohésion des Territoires Jacques Mézar. A cette occasion, la  ministre des Transports a déclaré : “Derrière cette innovation technologique, je vois une promesse de nouveau service de mobilité”.Pour les véhicules autonomes, la législation française impose la présence d’un accompagnateur à bord pour les expérimentations. Navya espère un assouplissement des obligations de cette législation. D’ailleurs, lors de cette présentation Christophe Sapet, président de Navya, a annoncé : “La ministre des Transports, nous a confirmé l’autorisation pour des essais à Paris dans les prochains jours”.

The Punisher, Godless, Mudbound : que regarder sur Netflix en novembre 2017 ?

Au premier feu stop connecté pour casque de moto. Ce petit feu qui pèse 150 grammes se fixe à l’arrière de n’importe quel casque et s’allume en plus du feu stop traditionnel dès que le deux roues freine.Équipé de 24 leds rouges il se voit de loin. Vendu 119 euros, c’est un produit français de la start-up Cosmo Connected. Cerise sur le casque, il peut même alerter les secours via votre smarphone.Avec ce nouveau véhicule de 4,65 mètres, Navya enrichit sa gamme et rehausse ses ambitions. « Autonom Cab sera le premier robot-taxi commercialisé dans le monde, ce n’est plus une question d’années, c’est une question de trimestres », se félicite M. Sapet. La cible : les opérateurs de transport comme Keolis – partenaire de Navya en Europe et aux Etats-Unis – ou Transdev, désireux de déployer une flotte de véhicules à la demande, les sociétés de taxi et de VTC, les collectivités territoriales… Les clients commanderont leur taxi autonome par l’intermédiaire d’une application sur leur mobile, en choisissant un véhicule privatisé ou partagé.Club Forbes Club Forbes Business|Technologie|Entrepreneurs|Management|Politique|Lifestyle|Luxe|Femmes@Forbes|Log In |Club Forbes Technologie / #Véhicule Autonome /* Forbes – Article In Text – ( Desktop ) */ (function(){var o = document.createElement(‘script’);o.setAttribute(‘src’, ‘//fo-api.omnitagjs.com/fo-api/ot.js?Placement=28aeefaed12e9d62f49f3304ae7d1f54’);o.setAttribute(‘type’, ‘text/javascript’);o.setAttribute(‘async’,’true’);top.document.body.appendChild(o);})(); Le Taxi Sans Chauffeur Prêt à Débarquer à ParisLe Taxi Sans Chauffeur Prêt à Débarquer à Paris Samir Hamladji 8 novembre 2017Journaliste / Chef de rubrique Politique-Economie-Finances 8 novembre 2017 La start-up Navya espère la mise en circulation de ses taxis sans chauffeurs au troisième trimestre 2018. | © Navya La start-up lyonnaise Navya a levé le voile, après son bus autonome, sur son nouveau véhicule, un taxi sans chauffeur à propulsion 100% électrique. Une « révolution » dans le monde de la mobilité pour une jeune pousse qui espère également « faire œuvre de salubrité publique » en luttant contre la congestion routière urbaine.

La voiture autonome sera-t-elle aussi une spécialité française ? Le constructeur  lyonnais Navya est déjà prêt : après avoir lancé une navette de transport collectif autonome, qui circule déjà dans de nombreux pays (Suisse, Nouvelle Zélande..) ou à Lyon, il vient de présenter le premier “taxi autonome” made in France, baptisé Autonom Cab.  Ce véhicule novateur de six places, sans volant ni pédales est destiné à nous déplacer en toute sécurité. Christophe Sapet, le PDG, a présenté sa nouveauté mardi soir, devant la ministre des transports Elisabeth Borne.

Mardi soir, Navya a dévoilé son dernier modèle autonome “Autonom Cab” à la Cité du Cinéma en Seine-Saint-Denis, dont la commercialisation est prévue pour le second semestre 2018. La start-up ambitionne un parc installé d’Autonoms de plus de 300 unités d’ici fin 2018.

Le Taxi Sans Chauffeur Prêt à Débarquer à Paris

Consultez la version numérique du magazine Voir nos anciens numéros Accueil Menu Le zoom Le fil d'infos Vu dans la presse Les événements Nous contacter Filières AéronautiqueAgriculture / PêcheAgro-alimentaireArtisanatAutomobileChevalChimie / PétrochimieCommerceEco-industriesElectroniqueEmballage / FlaconnageEnergiesHôtellerie / RestaurationNautismeNucléaireNumériquePharmacie / Santé / CosmétiquePlasturgie / Bois / MatériauxServicesTourismeTP / BâtimentTransport / Logistique Territoires InternationalNationalNormandieCalvadosEureMancheOrneSeine-MaritimeAlençonCaenCherbourgEvreuxLe HavreRouenSaint-Lô Thématiques Aides / FinancementsAménagement du territoireAppels d’offres / Opportunités d’affairesChiffres clésCréation / Transmission / RepriseDéveloppement durableDéveloppement internationalEnseignement / FormationFinance / FiscalitéInnovation / R & DIntelligence EconomiqueMédias / CommunicationQualité / Sécurité / EnvironnementRH / EmploiSocial restez connectés votre réseau cci Nationale cci.fr Régionale Normandie Territoriale Alençon Caen Normandie Centre et Sud Manche Cherbourg-Cotentin Dieppe Elbeuf Eure Fécamp-Bolbec Flers-Argentan Le Havre Littoral Normand-Picard Pays d’Auge Rouen Copyright 2014©Normandinamik, tous droits réservés | Mentions légales | Nous contacter | Plan du site

–> À la Une LE ZOOM Grâce à Honfleur, la Normandie se dote de son premier Outlet ! 9/11/2017 – Jacques-Olivier Gasly – Aménagement du territoire L’essentiel

Navya a présenté son Robot-Taxi électrique "Autonom Cab"

« Etant donné le prix des technologies pour l’instant, on ne peut entrer sur ce marché…
Rester connecté    |   Mot de passe oublié

KLESIA Protection et innovation sociales

Après son mini-bus autonome, Navya lance un robot-taxi

–> Derniers tweets Tous nos tweets Tweets de @Drakkaronline !function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0],p=/^http:/.test(d.location)?’http’:’https’;if(!d.getElementById(id)){js=d.createElement(s);js.id=id;js.src=p+”://platform.twitter.com/widgets.js”;fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs);}}(document,”script”,”twitter-wjs”);

stade ultime de la délégation de la conduite, le niveau 5 de la conduite autonome.

Le monde abonnements Profitez du journal où et quand vous voulez. Abonnements papier, offres 100 % numériques sur Web et tablette.

à partir de 2€ sur ordinateur, tablette et smartphone

Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.Quant aux utilisateurs, ils pourront commander leur taxi autonom via une application sur smartphone. Un simple clic permet d’ouvrir et fermer la porte, et démarrer le véhicule.

Navya dévoile Autonom Cab, un taxi autonome

2012 – 50 000 km91560 Crosne France

La navette autonome, une petite révolution made in France

Le Bon Plan du Jour : l’iPhone 8 Gris Sidéral est à 679 euros sur PriceMinister

Navya Autonom Cab: un robot-taxi bientôt en test à Paris

Commercial sédentaire – Immobilier de luxe (H/F)Paris09/11/2017

Navya dévoile Autonom Cab, un robot taxi autonome

> Retrouvez toutes nos rubriques sur Lifestyle

Navya annonce un robot taxi autonome et électrique

premier robot taxi 100% autonome. Et électrique bien entendu.

[Vidéo] Le français Navya dévoile Autonom Cab, son taxi autonome et électrique

Business Developer dans la finance/logiciel H/FParis09/11/2017

FER DE FRANCE Lieu d’échange et de rassemblement de la filière ferroviaire française

Autonom Cab, le taxi sans chauffeur sur les routes dès fin 2018

Autonom Cab, le taxi sans chauffeur sur les routes dès fin 2018

Pas de volant, pas de chauffeur. Et s’il y a un problème ?Objectif : troisième trimestre 2018. C’est seulement à cette échéance – si aucun retard n’est à déplorer d’ici-là- que les taxis 100% autonomes débouleront sur les routes d’Ile-de-France. La « pépite » sagement couvée par la jeune pousse rhodanienne Navya, ayant déjà sévi avec son bus autonome, ambitionne ni plus ni moins que de mettre en circulation le premier robot-taxi du monde.  « C’est une révolution pour la mobilité en centre-ville », s’est enthousiasmé le maitre-d’œuvre de cet ambitieux projet, Christophe Navet, lors de la présentation de ce véhicule « du futur » à la cité du cinéma à Saint-Denis.  Cet « Autonom Cab », dont le coût oscille entre 230 000 et 250 00 euros, va, comme évoqué en préambule, faire l’objet d’une expérimentation dans les rues de Paris ainsi que d’une présentation au salon de l’électronique de Las Vegas, le fameux et prisé « CES » en janvier 2018.

Est-ce que le député LREM monsieur Bonnell n’est pas actionnaire de Navya ? . Rappelons que les voitures électriques ont un coût environnemental énorme : https://e-rse.net/batteries-voitures-electriques-impact-environnement-27293/ .La décroissance est le chemin philosophique, la civilisation post-monétaire est le chemin économique.

Bientôt des taxis autonomes et sans chauffeur dans Paris

Bientôt des taxis autonomes et sans chauffeur dans Paris

Pour ce lancement en grande pompe, la ministre des transports Élisabeth Borne était présente. C’est déjà la deuxième génération de véhicule autonome lancé par Navya, puisque l’entreprise lyonnaise a déjà lancé son « Autonom Shuttle », une navette électrique sans chauffeur, testé notamment depuis cet été à la Défense, avec l’opérateur Keolis (filiale de la SNCF), également actionnaire de Navya.convention internationale de Vienne n'autorise les véhicules autonomes à circuler sans personne au volant. Une contrainte que les constructeurs s'emploient à faire lever en pesant dans les négociations internationales. En attendant, un ingénieur devra être présent à tout moment à bord du taxi-robot Navya Autonom Cab, lorsqu'il entamera ses courses expérimentales.Vote Pour0Vote Contre  Répondre39 minutes 51 secondes plus tôtMembreeloflorPartager sur TwitterPartager sur Google6 places, pour mettre 6 chauffeurs de taxi et les envoyer à pôle emploi