Opération antiterroriste franco-suisse : huit hommes inculpés

Opération antiterroriste franco-suisse : huit hommes inculpés

Huit personnes mises en examen pour association de malfaiteurs terroriste après les coups de filet en France et en …

Des hommes de 18 à 65 ans. Les suspects, interpellés en Seine-Saint-Denis, dans le Val-de-Marne, dans les Hauts-de-Seine, à Paris, dans les Bouches-du-Rhône, dans les Alpes-Maritimes, et en Suisse sont tous des hommes, âgés de 18 à 65 ans et connus des services de renseignement. Certains d’entre eux étaient convertis à l’islam.

Opération franco-suisse : huit hommes inculpés en France par un juge antiterroriste

Âgées de 18 à 65 ans, elles participaient à un groupe de discussion de la messagerie cryptée Telegram, prisée des jihadistes, dans lequel elles «tenaient des propos inquiétants», avaient indiqué mardi des sources proches de l’enquête.

Huit personnes mises en examen pour association de malfaiteurs terroriste après les coups de filet en France et en …

Suivez l'évolution de vos conditions météoSignaler une faute d’orthographe, une erreur dans l’article, un bugLa rencontre de Vénus et Jupiter est quasi exacte et impacte votre 1er décan, mais positivement. L’amour peut faire irruption et provoquer un important bouleversement. Vous pouvez aussi avoir…

Dix personnes âgées de 18 à 65 ans ont été interpellées mardi matin et placées en garde à vue – neuf en France et une en Suisse – à la suite de ces opérations menées dans le cadre d'une information judiciaire ouverte en juillet.

Alpes-Maritimes et dans les Bouches-du-Rhône. Une dixième a été interpellée en Suisse. 

Signaler Répondre Pour réagir, je me connecte Connexion Publier Afficher plus de commentaires Remonter en haut des commentaires googletag.cmd.push(function(){googletag.display(“pave_bas”);}); être commettre interpeller projeter lutter googletag.cmd.push(function(){googletag.display(“banniere_basse”);}); Retour haut de page Politique Monde économie Culture Opinions Débats Vidéos Photos ANNONCES Auto Immobilier LOISIRS Actu télé Actu Ciné Bons plans Voyages Location de vacances Vins – Spiritueux SHOPPING L’objet du mois Achat au numéro eBuyClub Code promo Code promo Boulanger Ordinateurs portables PRATIQUE Programme TV Conjugaison Traducteur Dictionnaire Lettres gratuites Calculer sa retraite BLOGS Résultats de loterie Consommation durable MOBILE L’Obs L’Obs le Magazine Le Plus La conjugaison TéléObs BibliObs “O” Rue 89 LePlus Newsletters Services Index Plan du site Mentions légales Publicité Données personnelles Contact L’Obs – Les marques ou contenus du site nouvelobs.com sont soumis à la protection de la propriété intellectuelle × Connectez-vous

Chargé par un cerf, un chasseur décède dans l’OiseLa fréquentation de 20 Minutes est certifiée par l’ACPM

“Explicitement partisans de Daech. “Les investigations ont mis en évidence l’existence d’un groupe d’individus, dont certains se disent explicitement partisans de l’État islamique, qui partageaient la volonté de commettre une action violente sur le territoire français”, indique-t-on de même source. “Les nombreux et inquiétants échanges qu’ils nourrissaient, n’ont pas permis, à ce stade, de caractériser l’existence d’un projet abouti et d’un passage à l’acte planifié”, ajoute-t-on. 

Opération antiterroriste : un ex-militaire parmi les dix interpellés

Opération antiterroriste : un ex-militaire parmi les dix interpellés
« Association de malfaiteurs terroriste criminelle » Interpellés mardi à l’occasion d’une opération menée en France et en Suisse, ils ont été mis en examen pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle », a précisé la même source. Le huitième homme mis en examen a été placé sous contrôle judiciaire, conformément aux réquisitions du parquet.
Adresse email du destinataire : Votre adresse e-mail : Votre message : Message en cas d’erreur au focus sur le champ Veuillez saisir le code de sécurité ci-dessous : Ajouter aux favoris Cet article a été ajouté dans vos favoris.

Opération antiterroriste franco-suisse: "Certains se disent partisans de Daech"

"Les investigations ont mis en évidence l'existence d'un groupe d'individus, dont certains se disent explicitement partisans de l'État islamique, qui partageaient la volonté de commettre une action violente sur le territoire français", indique-t-on de même source.

Dix personnes soupçonnées d’avoir projeté un attentat lors de discussions sur la messagerie cryptée Telegram avaient été interpellées, mardi, en France et en Suisse. Huit d’entre elles ont été mises en examen.

le vaste coup de filet antiterroriste en France et en Suisse, le profil des gardés à vue se précise. Le doyen des interpellés, âgé de 65 ans et interpellé à Menton, dans les Alpes-Maritimes, est un ancien militaire, a-t-on appris de source proche de l’enquête, confirmant une information du Parisien. Le quotidien précise que l’homme est un sous-officier de l’armée de terre à la retraite.

Opération franco-suisse: huit suspects face au juge

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Leurs discussions évoquaient notamment la possibilité de mener des actions violentes. Ils tenaient des propos jugés “extrêmement violents évoquant un passage à l’acte dans les mois [à venir] en France”, selon le procureur de la République de Paris, François Molins. D’après lui, les cibles étaient encore “indéterminées” au jour de l’intervention.Parmi ces interpellations, deux duos de frères de deux familles différentes. Et la plupart sont connus des services de police pour radicalisation religieuse. Ils sont âgés de 18 à 65 ans, et le profil de certains peut apostropher. L’un d’eux se dégage clairement comme le gourou autoproclamé de la cellule avec une influence particulière sur le réseau social. 

Opération antiterroriste franco-suisse: l'intrigant profil du soldat retraité

Opération franco-suisse : ce que l'on sait des 10 interpellés suspectés de préparer un attentat

Opération franco-suisse : ce que l'on sait des 10 interpellés suspectés de préparer un attentat

Retour à l’accueil Newsletter Connexion Recherche Ok #HarcelementScolaire #FrancePaysDeGalles #DisparitionDeMaelys Actualité Locales Sport Entertainment Economie High-Tech Planète By the Web T'as vu ? Vidéos En Images Le direct Jeux PDF Services Menu complet Retour à l’accueil Justice Soupçonnés de visées terroristes, 8 hommes ont été mis en examenRecevez chaque semaine les articles L’Express les plus partagés sur les réseaux sociaux1,3 million d’internautes par mois”un ancien militaire, converti et musulman radical” a confirmé le procureur de la République de Paris, François Molins, ce vendredi matin.

// if (typeof _nafs != “undefined” && !_nafs){ if (typeof gerAd != “undefined” && gerAd == ‘smart’){ $.smartAdRender(‘29000’); // Pavé 2 }else{ apntag.anq.push(function() { apntag.showTag(‘div_pave2’); }); } } // L’auteur de lettres menaçantes au couple Macron s’évade de l’hôpital psychiatrique

PARIS (Reuters) – Huit suspects arrêtés mardi lors d’une opération antiterroriste franco-suisse vont être présentés à un juge français vendredi après-midi, a-t-on appris de source judiciaire.

Opération antiterroriste en France et en Suisse: Un ancien militaire parmi les interpellés

“Les investigations ont mis en évidence l’existence d’un groupe d’individus, dont certains se disent explicitement partisans de l’État islamique, qui partageaient la volonté de commettre une action violente sur le territoire français. Les nombreux et inquiétants échanges qu’ils nourrissaient, n’ont pas permis, à ce stade, de caractériser l’existence d’un projet abouti et d’un passage à l’acte planifié”, a indiqué une source judiciaire à franceinfo.Tutte le quotazioni sono differite di almeno 15 minuti. Guarda qui per la lista completa di tassi di cambio e ritardi.

Depuis le début de l’année 2017, deux attentats ont été commis en France, le 20 avril sur les Champs-Élysées à Paris et le 1er octobre à la gare Saint-Charles à Marseille (sud-est). Ils ont fait trois morts.Le sucre est devenu omniprésent dans notre alimentation sans même que nous le sachions. Quels en sont les risques ? Comment le repérer pour bien vivre avec lui ?Depuis 30 000 ans, les artistes n’ont cessé de les dévoiler. Ronds ou pointus, énormes ou menus, nourriciers ou excitants, voici les seins en majesté, dans une série vidéo qui enlève le haut.

Selon nos informations, un ancien militaire de 65 ans, qui aurait été servi dans l’armée de terre durant deux ans, entre 1981 et 83 avant de déserter, figure parmi les dix suspects. Il avait été condamné en 1983 pour incendie volontaire au cours de sa désertion.L’ExpressAccès illimité à tous les contenusSur tous les supports : site, applis, magazineS’abonner à partir de 1 €Le parquet de Paris a requis le placement en détention de sept des huit personnes déférées ainsi que le placement sous contrôle judiciaire du neuvième mis en cause arrêté en France, poursuit la source.

Photos du procès Merah dans Paris Match: le parquet de Paris ouvre une enquêteSalah Abdeslam: tout est fait “pour empêcher” une tentative de suicide

A lire aussi Opération antiterroriste: 9 interpellations en France et une en Suisse //sas_manager.render(98); //sas_manager.render(1972); A voir aussi

Partager sur Twitter Partager par mail Commenter cet article Huit mises en examen, une remise en liberté… On en sait désormais un peu plus sur les dix arrêtées en début de semaine lors d’une vaste opération antiterroriste franco-suisse, en raison notamment des “propos inquiétants” qu’elles tenaient dans un groupe de discussion sur la messagerie cryptée Telegram. 

Abonnez-vous L'information de référence, partout, tout le temps, avec un abonnement en illimité.

Information judiciaire ouverte en France le 19 juilletElle intervenait notamment dans le cadre d’une information judiciaire ouverte en France le 19 juillet pour des faits susceptibles d’être qualifiés d’«association de malfaiteurs terroriste criminelle et provocation directe à la commission d’un acte de terrorisme par un moyen de communication au public en ligne».Dix personnes âgées de 18 à 65 ans ont été interpellées mardi matin et placées en garde à vue – neuf en France et une en Suisse – à la suite de ces opérations menées dans le cadre d‘une information judiciaire ouverte en juillet.

Antiterrorisme : dix personnes suspectes arrêtées en France et en Suisse

“inquiétants”. Certains se disent explicitement partisans de l’organisation Etat islamique. Les investigations n’ont pas permis, à ce stade, de caractériser l’existence d’un projet d’attentat abouti ou d’un passage à l’acte planifié.Publié le 11/11/17 à 09h51 — Mis à jour le 11/11/17 à 09h51

Huit personnes mises en examen pour association de malfaiteurs terroriste après les coups de filet en France et en ...

Huit personnes mises en examen pour association de malfaiteurs terroriste après les coups de filet en France et en …

soupçonné d’être “le directeur religieux et opérationnel du groupe” ; ainsi qu’une Colombienne de 23 ans présentée comme sa compagne. 

Retour à l’accueil Newsletter Connexion Recherche Ok #HarcelementScolaire #FusilladeTexas #FrancePaysDeGalles Actualité Locales Sport Entertainment Economie High-Tech Planète By the Web T'as vu ? Vidéos En Images Le direct Jeux PDF Services Menu complet Retour à l’accueil Justice Un ancien militaire parmi les interpellés du coup de filet antiterroriste

Déraillement d’un TGV près de Strasbourg: la SNCF bientôt mise en examen?
Retrouvez toutes les émissions France Bleu

Cette opération, menée en France par la Sous-direction antiterroriste (SDAT) en cosaisine avec la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), est intervenue dans le cadre d’une information judiciaire ouverte en France le 19 juillet et d’une procédure pénale lancée en Suisse en juin 2016. 

Gros coup de filet de la part des autorités françaises et suisses. Mardi 7 novembre, 10 personnes ont été interpellées dans le cadre d’une enquête antiterroriste. Neuf ont été arrêtées en France, et une en Suisse. Ces individus – neuf hommes et une femme – inquiétaient les autorités à cause de propos échangés sur l’application Telegram, le moyen de communication préféré des jihadistes. Huit gardés à vue (un d’entre eux a été transféré à l’hôpital) ont été présentés à un juge d’instruction en vue de leur mise en examen, vendredi 10 novembre. Sept sur les huit ont été placés en détention, le neuvième est sous contrôle judiciaire, selon une journaliste de LCI qui précise que “certains se disent explicitement partisans de l’État islamique”, citant une source judiciaire.

Passez votre annonce dans le Carnet du FigaroDites-nous ce que vous pensez de vos transports Ce que vous aimez, ce que vous détestez, ce qui vous met mal à l’aise… Participez à notre sondage.

Opération antiterroriste : "Pas d'attentat imminent"

Mis à jour le 11/11/2017 | 09:59publié le 10/11/2017 | 17:02

Les investigations ont permis d‘identifier et d‘arrêter en France cet “imam” qui avait une activité particulièrement soutenue sur la messagerie cryptée Telegram.

interpellés mardi en France et en Suisse mardi lors d’une vaste opération antiterroriste, vont être présentés à un juge vendredi après-midi, a-t-on appris de source judiciaire. Le parquet a requis le placement en détention de sept des huit personnes déférées, et le placement sous contrôle judiciaire de la neuvième.